Mon compte

Pour accéder à votre espace, merci de saisir votre identifiant et votre mot de passe

Harley Davidson forcé à réagir

 

Quand les États-Unis attaquent, l’Europe contre-attaque !

Après avoir affirmé en mars dernier vouloir imposer de nouveaux tarifs douaniers sur les importations d’acier et d’aluminium vers les États-Unis, Donald Trump a finalement mis ses menaces à exécution. Depuis le 31 mai 2018, une lourde taxation sur ces matériaux en provenance de l’Europe, du Canada et du Mexique a été instaurée : 25% sur l’acier et 10% sur l’aluminium.

Cette décision a soulevé de nombreuses réactions des pays concernés qui, pour la plupart, considèrent cette taxation illégale. Emmanuel Macron a jugé que le président Américain commettait une erreur et Angela Merkel a évoqué des répercussions possibles. Plusieurs pays ont répondu à l’attaque de Donald Trump en taxant des produits en provenance des États-Unis. L’Europe a par exemple mis en place des taxes sur le tabac, le maïs, des bateaux ou encore certaines motos…

Un coup dur pour Harley Davidson

L’américain Harley Davidson, déjà en difficulté avec une baisse de ses ventes de 6,7% l’année dernière due à l’évolution des goûts des nouvelles générations de motards, subit de plein fouet cette décision. Avec ces nouvelles taxes, sa situation risque de s’aggraver. Le conflit commercial menace sa position sur le marché européen (deuxième marché du constructeur après les États-Unis) où il vend en moyenne 40 000 motos chaque année.

La solution du Groupe : délocaliser en Europe

La taxation aurait pu entraîner une augmentation des prix d’environ 1 900 euros sur les produits Harley Davidson. Le constructeur a décidé de réagir afin d’éviter de pénaliser ses clients et a annoncé la délocalisation d’une partie de sa production en Europe. Il fabriquera directement à l’international des motos destinées à l’exportation. Ces changements génèreront des coûts importants pour Harley Davidson, mais le constructeur a jugé plus intéressant de réagir directement afin d’assurer sa santé sur le long terme.

 

Chez Doc'Biker, qu'elle soit fabriquée aux US ou en Europe, votre Harley sera traitée aux petits soins, passez nous voir, c'est sans rendez-vous.

Sources : Le Monde, France 24, France TV Info, RFI
Rédactrice : Pauline Rabaux - agence we-feed.com