Doc'Biker est sur franchise expo

Invité sur le plateau de BFMTV le mois dernier, le premier ministre affirme le maintien de cette mesure et sa prochaine mise en place à compter du 1er juillet 2018. Il rappelle les chiffres douloureux de la mortalité routière : « Je ne me résigne pas au fait qu'il y ait 3600 morts par an sur les routes. Comme moi, quand il y a un accident, un mort, trois morts, vous êtes ému. Et 3600 morts par an, il faudrait s'y résigner ? Vingt-cinq mille blessés, qui gardent des séquelles toute leur vie, il faudrait s'y résigner ? Moi, ce n'est pas du tout mon genre »

 

LES MOTARDS ET AUTOMOBILISTES MOBiLISÉS CONTRE CETTE MESURE

Selon un bilan de la préfecture de police, 1 300 motards et 140 automobilistes en colère ont manifesté à Paris le samedi 3 février contre cette mesure, perçue comme une façon de multiplier les ressources financières de l’État.

Des motards se sont également donnés rendez-vous à Toulouse, à Châteauroux, à Orléans, mais aussi à Rennes ou encore Laval pour poursuivre le mouvement ! Les organisateurs ont par ailleurs donné rendez-vous aux militants le 14 avril pour une nouvelle manifestation d’ampleur nationale.

Jean-Marc Belotti, coordinateur de la FFMC (Fédération Française des Motards en Colère) pour Paris et la petite couronne, s’oppose au gouvernement : « Ce n'est pas en abaissant la vitesse qu'on va sauver des vies. Au contraire, cela va créer des problèmes en cas de dépassement, puisque tous les véhicules seront à la même vitesse. Arrêtons cette répression contre les usagers de la route ».

Pour Jean-Marc Plana, coordinateur de la FFMC de la Haute-Garonne, le mot d’ordre est : « Non à l'inflation sécuritaire, tous les usagers de la route dans la rue ». Vidéos Twitter (Article France Info) / photos

 

LE MOUVEMENT CONTINU EN LIGNE AVEC LA MULTIPLICATION DE PÉTITIONS SUR INTERNET

Trois associations d’automobilistes dont «40 millions d'automobilistes » ont lancé leur propre pétition en ligne.

Le gouvernement reste ferme et espère sauver entre 350 et 400 vies par an grâce à cette mesure.
L’efficacité du dispositif sera mesurée entre 2018 et 2020. D'ici là, patience !

auteur.e : Léa Reix 

auteur.e : Léa Reix
sources : BFMTV - France info - Le Monde - Ouest France

 

 

 
trustPhone

LES OFFRES TRAINS MOTOS

EN VENTE DANS VOS CENTRES D'ENTRETIEN

  • ATHENA & ELF
    ATHENA & ELF

    ATHENA & ELF

    remplacement des joints et de l’huile

    à partir de

    189* TTC

  • NACHI
    NACHI

    NACHI

    roulements de roue et main d'œuvre

    à partir de

    59* TTC

  • EMC MT46
    EMC MT46

    EMC MT46

    Mono amortisseur à gaz

    à partir de

    350* TTC

  • EMC SportShock 1
    EMC SportShock 1

    EMC SportShock 1

    amortisseur Tri-Tubes à compensateur de volume à gaz

    à partir de

    540* TTC

  • EMC Twin Roaster
    EMC Twin Roaster

    EMC Twin Roaster

    bi-amortisseurs tri-tubes à compensateur de volume à gaz basse pression

    à partir de

    680* TTC

  • Régulateur SGR
    Régulateur SGR

    Régulateur SGR

    équivalent origine exemple de tarif pour une yamaha 1000 fzs

    à partir de

    123* TTC

  • Alternateur SGR
    Alternateur SGR

    Alternateur SGR

    équivalent origine exemple de tarif pour une yamaha 1000 fzs

    à partir de

    178* TTC

  • AKRAPOVIC
    AKRAPOVIC

    AKRAPOVIC

    Ligne de pot complète pour T-Max

    à partir de

    1 063* TTC